DIS KENKÕ, tu m’expliques l’olfactothérapie ?

Mis à jour : sept. 20




Sentir, c’est ressentir !

Dans chaque odeur, il y a une émotion, un souvenir, qui influe sur notre bien-être

et joue sur notre comportement.




C’est quoi exactement ?


L’olfactothérapie est une méthode psycho-émotionnelle basée sur l’utilisation des odeurs et la vibration de certaines huiles essentielles. Elle repose sur l’existence de liens subtils entre l’odorat et la sphère émotionnelle.

Cette thérapie vise à retrouver un équilibre psycho-émotionnel via l’inhalation de certaines huiles essentielles. En effet, en utilisant l’odorat, un des cinq sens qui se trouve en lien direct avec l’inconscient et la mémoire, on peut faire remonter à la surface des émotions responsables de blocages ou de mal-être.

Cette approche a été créée en 1992 par le thérapeute Gilles Fournil.

Comment cela fonctionne ?


D'un point de vue scientifique, l’olfactothérapie repose sur les liens neuronaux très directs qui existent entre les récepteurs olfactifs qui tapissent la cavité nasale et les récepteurs du cerveau limbique, siège des émotions et des souvenirs (autrefois appelé le rhinencéphale, le cerveau du nez)

L’odorat est le seul sens en lien direct avec notre cerveau. Il active instantanément notre système limbique, zone du cerveau responsable des émotions et de la mémoire.


La façon de percevoir une odeur varie beaucoup en fonction de la personne et des circonstances. Le signal chimique est transformé en influx nerveux qui sera transmis au cerveau limbique, ce qui explique les réactions très intimes induites par les odeurs. Celles-ci dépendent non seulement du vécu de la personne mais également de son équilibre nerveux, émotionnel et hormonal au moment de recevoir l’odeur.


En agissant sur des zones spécifiques du cerveau, les molécules odorantes des huiles essentielles de qualité permettent de libérer certains souvenirs et émotions et contribuent ainsi à retrouver son équilibre psycho-émotionnel.

Nous avons tous un jour fait l’expérience d’une odeur qui en un instant réactive une sensation enfouie dans notre mémoire !

Dans quel but ?

Calmer, tonifier, libérer et réguler les émotions.

Les multiples molécules olfactives présentes dans les huiles essentielles confèrent de nombreuses propriétés en olfaction et en diffusion. Elles sont donc utilisées comme des messagers permettant de délivrer très rapidement une information au système limbique qui est le siège des émotions et du plaisir afin de :

  • Combattre et évacuer le stress

  • Se libérer d'un traumatisme du passé

  • Traiter les dépendances (alimentaire, tabac, alcool, drogue….)

  • Identifier les causes d'une dépression et trouver des solutions

  • Accompagnement lors de soins palliatifs

  • Gestion du deuil

  • Lever un blocage ancré en vous (manque de confiance en soi, phobies, peurs…)

  • Activer un rééquilibrage énergétique

  • Retrouver le sommeil


Pour qui et comment ?


Les adultes et les enfants peuvent profiter des bienfaits de certaines huiles essentielles en les respirant avec conscience. Sentir en pleine conscience une odeur agréable et active permet ainsi d'apporter bien-être et confort au quotidien.

En consultation, votre thérapeute vous fera sentir et respirer différentes huiles essentielles de haute qualité afin de détecter vos ressentis, vos émotions, vos souvenirs.

Vous découvrirez alors votre huile à respirer quelques jours ou sur plusieurs jours suivant votre état émotionnel du moment et/ou de la pathologie à résoudre.

Il est aussi possible suivant vos ressentis de choisir plusieurs huiles en mélange pour vous accompagner.

Les huiles essentielles sont déposées sur des bandelettes buvard ou sur un mouchoir et vous respirerez profondément ces essences pendant la journée.

A domicile, un diffuseur d’huile essentielle de qualité sera d’une grande utilité et complètera votre olfactothérapie.

« SENTIR POUR MIEUX SE SENTIR »



CORINNE SAVONITTO

KENKÕ, Médecines douces

AROMATHÉRAPIE – SOPHROLOGIE – RÉFLEXOLOGIE

NB : Cette technique ne doit pas dispenser d'une consultation médicale quels que soit les symptômes et ne se substitue pas à votre traitement médical.

Sources : GILLES FOURNIL ; site Doctissimo ; David SOTTO, formateur

©2019 par KENKÕ. Créé avec Wix.com